3 situations où l'assurance pour animaux est utile

Portrait de doc-animaux.fr

Si la France fait partie des pays européens qui compte le plus d’animaux domestiques avec 12 millions de chats et 8 millions de chien, son taux d‘équipement vers la souscription d’une assurance animaux chien ou chat reste à la marge. En effet, seul 5% des foyers seraient aujourd’hui titulaires d’un contrat d’assurance chien/chat.

Pourtant avoir recours à une assurance pour les animaux reste l’une des clés vers la sauvegarde du pouvoir d’achat mais aussi et surtout vers la sauvegarde du bien-être de votre animal. En effet, avec une prise en charge comprise entre 70% et 100% des frais de consultation, se rendre chez le vétérinaire pourrait bien être une partie de plaisir pour votre porte-monnaie (pas forcément pour votre petite boule de poils préférée)

Quand et comment souscrire une assurance animaux ?

La souscription d’une assurance chien/chat est possible à partir de 3 mois et s’étend jusqu’au 7 ans de votre animal. Notons qu’une fois souscrit le contrat ne s’arrête pas aux 7 ans de l’animal mais qu’une première souscription ne sera pas possible passer ce délai. Pour pouvoir prétendre à cette protection assurantielle votre animal doit aussi être tatoué ou équipé d’une puce.

Ensuite il ne vous reste plus qu’à choisir le contrat qui vous convient le mieux parmi les formules classiques, intermédiaires ou premiums proposés par les différents organismes d’assurance.

N’oubliez pas qu’un délai de carence est généralement appliqué sur les assurances animaux. Souscrire un contrat la veille d’une grosse opération pour votre animal de compagnie c’est prendre le risque de ne pas être remboursé compte tenu du délai de carence appliqué, alors restez vigilant et anticipé !

Dans quel cas mon assurance est-elle utile ?

Voici quelques situations concrètes qui pourraient bien vous faire changer d’avis sur l’assurance animaux

Bilan de santé :

A l’occasion d’une visite de contrôle, votre vétérinaire vous prescrit du vermifuge et un traitement antiparasitaire pour votre chien. Deux médicaments facturés 50€ et une prescription qu’il faudra renouveler tous les 3 mois. Cette somme non négligeable pourrait être intégralement prise en charge si nous étiez l’heureux propriétaire d’une assurance animaux.

Accident ou maladie grave :

Alors que vous étiez tranquillement posé sur votre canapé votre chien profite d’un moment d’inattention pour prendre la poudre d’escampette. Totalement perdu, il panique, zigzagant entre les véhicules avant de se faire lourdement bousculer dans le fossé. Une fuite qui aurait pu lui couter la vie et qui vous sera facturée quelques milliers d’euros entre opération, rééducation et calmants. Dans ce cas précis aussi votre assurance animaux aurait pu prendre en charge une partie des frais engagés, dans le respect du plafond contractualisé, généralement entre 1200 et 2000€.

Décès de votre animal de compagnie :

Vieillesse, maladie ou décès prématuré la perte d’une être cher est toujours une épreuve. Certains contrats renforcés intègrent dans leur formule un contrat obsèques permettant d’être en partie remboursé des frais d’euthanasie à la suite de problèmes de santé. Il est également possible de prétendre à une couverture partielle des frais engagés pour l’incinération ou l’inhumation de votre compagnon de route.  Cette option est soumise à certaines conditions, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre assureur.

Combien ça coute ? 

Comptez entre 8 et 15€ par mois en moyenne pour une assurance animaux classique à intermédiaire. Pour trouver la meilleure assurance au meilleur prix, rendez-vous dès à présent sur un site de comparaison d’assurance animaux en ligne comme lecomparateurassurance.com. En quelques clics évaluez votre besoin et trouver la compagnie d’assurance parfaite pour votre petite boule de poils.

Et maintenant que diriez-vous d’une petite balade l’esprit léger ? 

Ajouter un commentaire