Choisir une bonne litière pour votre chat : infos et conseils

Animal doux et affectueux, posséder un chat est un véritable plaisir, il est sûr ! Cependant il n’y a pas que de bons côtés. Il faut également penser au bien-être et à l’hygiène de votre chat et la litière en est une condition inéluctable.

Très sensibles à leur litière, nos petits félins la bouderont sans aucun état d’âme si elle ne leur convient pas. Il vous faudra donc être attentif afin de faire le meilleur choix possible en la matière.

C’est votre chat qui aura le dernier mot, soyez en sûr !

Ayant une préférence pour tel ou tel autre type de litières, certains peuvent être très exigeants en la matière. Afin de faire le bon choix, vous pouvez opter pour plusieurs solutions, mais il serait préférable d’en essayer plusieurs auparavant.

Le plus important est que vous devez faire en sorte que dès le plus jeune âge, votre chat sache faire ses besoins dans sa litière, cela vous évitera d’avoir à faire face à certaines catastrophes.

Veillez quand même à ce que la litière choisit ait environ 8 cm d’épaisseur, qu’elle absorbe bien les odeurs et bien entendu que sa texture soit agréable pour votre chat.

Quelle litière choisir ?

Une multitude de litières sont mises en circulation sur le marché.

La litière de type à agglutination

Il s’agit de litières faites à base d’argile et qui sont très simples d’usage. Lorsque votre chat y urine, la substance durcit et devient compacte, la caisse étant ainsi plus facile à nettoyer.

En outre, ce type de litières absorbe très bien les mauvaises odeurs.

La litière de type à non-agglutination

Second type de litières faites à base d’argile, elles sont également faciles à nettoyer mais à l’inverse de la litière de type à agglutination, leurs propriétés d’absorption des mauvaises odeurs sont moindres, même si elles sont contrôlées grâce au parfum de la litière.

Il vous faudra quand même ici remplacer la litière assez souvent.

La litière à base de sable

Ce type de litières absorbe bien l’urine, mais ne peut contrôler de manière efficace les odeurs. Elle ne présente aucune forme de toxicité pour l’animal, mais le nettoyage du bac est plus fastidieux car il n’y a pas de formation de grumeaux avec ce type de litières.

La litière naturelle

Également appelée litière végétale, ce sont des litières écolos respectant l’environnement et n’ayant aucun effet nocif sur les chats.

Elles sont confectionnées à partir de différents matériaux naturels tels que le lin, le maïs, le papier, le blé ou encore le pin, et existent sous la forme agglutinée ou non agglutinée.

Comme elles sont naturelles et écolos, vous pourrez vider le composte dans votre jardin. Elles ont également une capacité indéniable à réguler les mauvaises odeurs.

À éviter

Que ce soit à cause des idées reçues ou parce qu’on pense bien faire, pour l’hygiène de votre chat et de votre maison, certaines choses sont à éviter :

Les litières à éviter

Parfois toxiques et poussiéreuses, plusieurs types de litières sont à éviter pour votre santé et celle de votre chat.

Il vous faudra entre autre éviter le foin, la paille, les copeaux de bois de résineux, le coton, les papiers journaux ou encore les lamelles de feuilles.

Que ce soit pour leur incapacité à aborder l’urine ou les odeurs, certains de ces matériaux peuvent non seulement être inconfortables, allergènes, mais sont aussi très souvent dangereux.

Très peu hygiéniques, nous vous conseillons de laisser tomber ce type de litières afin de veiller au bien-être de votre chat.

Ne pas garder trop longtemps la litière

En règle générale, bon nombre d’entre nous pense qu’étant donné que le chat recouvre ses manières fécales de façon naturelle, il n’est pas nécessaire de changer la litière très souvent.

Même s’il est vrai qu’aucune odeur n’émane du bac au bout de plusieurs jours, cela ne veut pas dire que celui-ci est propre.

En moyenne, vous devez remplacer la litière au bout de deux ou trois jours pour les litières non compactes et au moins chaque semaine pour les litières agglutinées.

Veillez également à laver le bac au moins une fois par mois.