Tout savoir sur le husky de Sibérie

Le husky fait partie de la catégorie des chiens de traîneau. C’est un chien travailleur qui trouve ses origines en Russie. On les utilisait autrefois comme moyen de transport. Durant les longs et durs périples pour atteindre les contrées éloignées et enneigées, ces chiens protégeaient leurs maîtres des animaux sauvages comme les ours et les loups. Au début du 20e siècle, la race a été introduite aux États-Unis par des marchands de fourrures. Dans les lignes qui suivent, nous allons faire le tour de tout ce qu’il y a à savoir sur ce magnifique animal qu’est le husky de Sibérie.

Les caractéristiques du husky de Sibérie

Le Husky de Sibérie est principalement connu pour sa grande et légendaire beauté. Pour beaucoup, c’est la plus belle race de chien qui existe. Certains huskies ont des yeux vairons (deux iris de couleurs différentes). D’autres ont le regard bleu intense. La couleur des yeux de cet animal figure parmi les raisons qui le rendent si particulier. Le husky s’adapte à tous les climats. Il a des poils et des sous-poils ce qui fait qu’il peut supporter presque toutes les températures. Le pelage de l’animal se nettoie tout seul. Les poils sont très légers et sèchent rapidement. Les saletés n’arrivent pas à s’y incruster. En matière d’aliment pour chien, il est préférable d’opter pour des croquettes pour chien sans céréales (voir ici ). Ces dernières, qualifiées de nourritures haut de gamme, confèrent à l’animal tout ce dont il a besoin pour avoir un pelage doux et soyeux.
Le husky a conservé son caractère primitif, de qui fait qu’il a acquis une réputation de chien têtu, difficile à dresser. En fait, pour pouvoir dominer ce chien, il faut se poser en tant que chef de la meute. Il faut que vous trouviez les bonnes manières de motiver votre chien. Là-dessus, sachez que l’usage de la force ne provoquera que l’effet inverse.
Si vous avez adopté un chiot Husky, il vous sera facile de procéder à son éducation. Par contre, si vous souhaitez adopter un husky adulte, il faut faire appel à un professionnel du dressage.

La santé du husky de Sibérie

C’est un chien résistant, en bonne santé, qui peut survivre aux températures extrêmes. C’est un animal sportif, énergique et en bonne condition physique. Néanmoins, la race est connue pour avoir l’estomac un peu fragile. Le husky peut très vite faire des crises d’indigestion si la nourriture est trop riche en gras. Autre talon d’Achille de l’animal, les problèmes oculaires comme la dystrophie cornéenne ou encore le glaucome. Dans tous les cas, faites régulièrement des visites chez le vétérinaire pour surveiller de près l’état de santé de votre animal. Assurez-vous également que la vaccination de l’animal soit à jour.
Pour qu’il puisse maintenir une bonne forme, ses besoins nutritionnels doivent être respectés. De la viande de qualité, quelques légumes et très peu de céréales.

Est-ce que le husky s’entend bien avec les enfants ?

Ce n’est pas rare de voir la photo d’un enfant donnant des croquettes chiots à un petit husky. Cet animal est un vrai compagnon pour les enfants. Si le chien et l’enfant grandissent ensemble, une belle amitié ainsi qu’une réelle complicité peuvent exister entre les deux.
Attention, il est possible de laisser un enfant seul avec un husky seulement si le chien a été habitué à la présence des petits.
Par nature, les huskies sont assez solitaires, indépendants et autonomes. Ils tiennent à être dans leur monde, leur bulle. Donc, si vous en avez un, vous devez apprendre à laisser l’animal dans son coin.

Quel est le milieu favorable pour élever un husky ?

Bien qu’il soit toujours possible que le husky vive en appartement, il est préférable pour sa santé ainsi que son bien-être qu’il vive dans une maison avec un grand jardin. Il a besoin du grand air pour se promener et courir partout pour être parfaitement épanoui. C’est pour cela, d’ailleurs, que la plupart des chiens de cette race vivent dans les milieux ruraux, un peu éloignés de la ville.

Quelques mots sur la nutrition du husky

La nutrition d’un husky doit prendre en compte l’âge ainsi que le poids de l’animal. Pour un chiot, il faut orienter votre choix vers une nourriture de qualité. Les croquettes pour chien avec un bon apport en viande de qualité sont recommandées. Quand vous les donnez à l’animal, assurez-vous que celui-ci ait deux gamelles, une gamelle pour les croquettes et une autre pour l’eau. Vous pouvez également humidifier les croquettes dans du lait ou de l’eau avant de les donner à l’animal. Pour un husky adulte, vous pouvez opter pour la nourriture faite maison, les croquettes ou encore la pâtée. Regardez de près la quantité consommée par l’animal. Étant donné qu’il a l’estomac fragile, il doit respecter la quantité ainsi que la fréquence recommandée par les vétérinaires.
Le husky de Sibérie figure probablement parmi les plus beaux chiens du monde. C’est un animal calme, charmant et affectueux. Il est cependant un peu solitaire et indépendant. Pour le voir heureux et épanoui, il faut respecter sa façon d’être ainsi que ses besoins nutritionnels.