Le lapin est-il sociable ? Avoir plusieurs lapins est-il possible ?

On a trop tendance à croire que le lapin aime vivre en groupe en les voyant tous ensemble en animalerie où dans la nature.

 

Le lapin n'est pas si social que ça, ils se tolèrent tant qu'ils sont très jeunes. Dans la nature, ils vivent plus côte à côte qu'ensemble.

 

Le groupe est très hiérarchisé, avec des dominants et des dominés.

1 - Pourquoi un deuxième lapin ?  

C'est la première question à vous poser. Est-ce que vous le faites pour vous ou pour lui ?

  • Ce n'est pas parce que vous en voulez un que lui l'acceptera.
  • Ce n'est pas parce que lui trouvera un compagnon que vous trouverez une     relation forte également

Vous adorez votre premier lapin et voulez en avoir un autre !               
Sachez que tous les lapins sont différents. Vous ne trouverez pas un autre lapin avec le même caractère que le votre.

Il est même très possible que ce deuxième lapin n'ait rien à voir. Votre premier lapin peut aussi s'éloigner de vous avec ce nouvel ami ou devenir plus nerveux à cause de lui.

Vous avez l'impression que votre premier lapin s'ennuie

On a tendance à trouver son lapin calme, inactif la journée et à penser qu'avec un compagnon il s'amuserait plus et les journées passeraient plus vite.

Ce type de vie est normal pour le lapin. Il est actif le matin et le soir. La journée il dort et mange.

Votre lapin sera sûrement plus épanoui et heureux avec plus d'espace, une cage plus grande ou un enclos et non avec un autre lapin pour occuper sa cage.

D'ailleurs, pour vivre à deux il leur faudra plus de place, même des cages séparées pour commencer.

Votre présence, votre attention, peuvent être une très bonne occupation. Passez plus de temps avec votre lapin, laissez le plus en liberté le matin et le soir, qu'il partage votre vie, cela peut lui suffire à être un lapin heureux.

2 - Les précautions à prendre

Préparer l'arrivée du nouveau en préparant votre premier lapin, c'est à dire en le castrant par exemple.

Faire comme ci le nouveau lapin était seul, avec sa propre cage, en se consacrant à lui comme vous l'avez fait avec votre premier lapin (tout en continuant bien sûr à vous occuper du premier.

Prévoir un grand espace pour faire vivre les deux ensemble. La cohabitation se passe mieux si les lapins ont de la place (la territorialité s'exprime moins).

Prévoir une solution de secours, quelqu'un pour adopter votre nouveau lapin si la cohabitation est impossible.

Rester sur ses gardes. Si la cohabitation marche, ce n'est pas dit qu'elle dure. Avec la maturité sexuelle (entre 3 et 8 mois), les hormones peuvent tout casser et faire que vos lapins ne s'entendent plus, du jour au lendemain.

Prévoyez toujours d'avoir une cage pour les séparer et peut être     même quelqu'un pour adopter votre lapin.

3 - Les choses à ne surtout pas faire

Sitôt arrivé, sitôt dans la cage de votre autre lapin.

Surtout pas ! Plusieurs raisons à cela :

Sanitaires : et si le nouveau lapin est malade ?

Ca ne sera pas un mais deux lapins que vous devrez soigner. Si la maladie est grave, les deux peuvent en mourir. Faites donc une quarantaine pour surveiller la santé de votre nouveau lapin et préserver celle de votre premier. Laissez-les au moins une semaine (deux sont même plus sûres) à l'écart, dans des pièces différentes, en vous lavant les mains en passant de l'un à l'autre.

Territoriales : votre premier lapin  ne va pas voir en lui un copain mais un intrus

Il risque de ne pas apprécier de voir ce lapin arriver chez lui sans prévenir. Il pourrait se battre avec parce qu'il ne le connaît pas et n'accepte pas cette intrusion.      

Éducatives/sociales : votre nouveau lapin a besoin de calme

Il a subit beaucoup de stress ces derniers temps entre le sevrage d'avec sa maman, le voyage, un nouveau lieu de vie, la séparation de ses frères et sœurs et maintenant encore un déménagement et de nouvelles odeurs.

Il sera bien plus à l'aise s'il peut avoir sa cage à lui tout seul, dans un coin calme, avec des petites visites pour le mettre à l'aise et l'apprivoiser.

Alimentaires

Votre nouveau lapin est sûrement un bébé, il doit surtout manger du foin et avoir un peu de granulés adapté à son âge pour commencer et si possible les mêmes que ceux qu'il mangeait à l'animalerie.

Prévoyez donc une deuxième cage (et tout ce qui va avec), rien que pour votre nouveau lapin où prendre une grande cage et l'offrir à votre premier lapin et lui donner la plus petite, ensuite ils pourront peut être vivre ensemble dans la grande et vous aurez toujours la petite pour les séparer si besoin.

Les présenter très rapidement

Pour qu'une cohabitation marche il faut y aller doucement, graduellement. Une fois le risque sanitaire écarté et le nouveau plus à l'aise dans sa cage, vous pouvez commencer doucement les présentations. Le mieux est d'avoir un lieu neutre, non connu des lapins, ou tout du moins du premier arrivé.

Ils auront alors plus à cœur de découvrir les lieux que de les défendre. Commencez déjà par les présenter à travers des barreaux avant de les laisser libres tout les deux.

N'insistez pas plus pour la journée si l'ambiance est tendue et à la bagarre. La cohabitation peut parfois prendre des semaines, voire même des mois ou ne jamais marcher.

Généralement vous assisterez à une mise en place de la hiérarchie avec quelques courses poursuite, pinçage de fesses et arrachage de poils, voire même des grosses bagarres (avec morsure).

Votre premier lapin ne veut pas se faire piquer sa place de chouchou et même de chef et le fait bien comprendre à ce nouveau en cherchant à le soumettre ou l'expulser.

4 – Choix du sexe

2 mâles entiers

Il est très rare que deux mâles entiers s'acceptent. Il est conseillé de faire castrer son ou ses mâles (selon leur comportement). Cela se passe généralement bien mieux quand tous les mâles sont castrés.

Mâle et femelle

Le mâle accepte généralement bien une femelle chez lui, mais il va vite la harceler et lui faire une puis des portées à la chaîne.

Votre lapine peut être fertile dès 3 à 6 mois selon la race. Elle met sa vie en danger à avoir une portée avant ses 6-8 mois (retard de croissance, difficultés à la mise-bas, etc.)

2 femelles

Avec une femelle, on se dit qu'en prendre une autre va être le plus simple. On s'évite une castration. Sauf que la femelle est généralement territoriale, encore plus que le mâle.

Prendre deux lapins en même temps

Comme apporter un bébé à un jeune lapin semble difficile, on pense qu'en prendre deux tout de suite reste le plus facile.

C'est effectivement une bonne solution, au moins au début. Les lapins s'entendent bien, tellement bien que vous pouvez vous sentir mis à l'écart et que vous aurez plus de mal à trouver votre place entre eux, moins de complicité avec eux.

Mais là aussi, tout peut changer. Quand l'un des deux arrivera à l'adolescence, il peut se battre avec l'autre. Les même règles que ci-dessus s'imposent alors (castration, cages séparées, grand espace de vie, etc.).

Et un troisième lapin (ou plus) ?

Vous avez déjà deux lapins (ou plus) qui s'entendent bien et vous êtes tentés par un lapin de plus ?

Tout ce que vous avez pu lire au dessus s'applique aussi pour ce nouvel arrivant. Il faudra le mettre à l'aise, l'isoler quelques temps, peut être le stériliser ou stériliser les autres pour aider à la cohabitation.

Soyez prudent. Ce nouveau venu peut perturber l'ordre établi. Sa présence peut troubler l'entente entre vos autres lapins car il remet en cause la hiérarchie.

Il peut donc à la fois ne pas s'entendre avec vos lapins, mais en plus faire que vos lapins ne s'entendent plus entre eux.
Gardez toujours à l'esprit que ça peut ne pas marcher et même être pire qu'avant, qu'il vous faudra gérer vos lapins individuellement.