Liste de maladies infectieuses chez le chat

Le typhus ou leucopénie infectieuse

Maladie virale (famille des Parvovirus) devenue rare grâce à la vaccination, mais extrêmement contagieuse, dont les conséquences sont souvent fatales chez les jeunes chats. Elle ne se transmet pas à l’homme, ni aux autres animaux domestiques.

Ses symptômes sont des vomissements violents, des diarrhées, une forte fièvre, et une déshydratation.

Le coryza chez le chat

Infection des voies respiratoires supérieures du chat dues dans 80% des cas à l’action d’un Herpes virus félin ou d’un Calicivirus.

Cette infection, excessivement contagieuse, se caractérise par des éternuements en série, nez bouché, yeux larmoyants ou collés, fièvre, perte d’appétit souvent en relation avec la perte de son odorat, tous ces symptômes entraînent le plus souvent un grand état de faiblesse chez l’animal.

Malheureusement le vaccin ne va pas protéger totalement l’animal, mais il atténuera considérablement les effets de la maladie.

La leucose féline (FeLV abréviation anglo-saxonne)

Rétrovirus (Leucèmogène Félin) touchant près de 10% de la population féline, souvent dénommée SIDA du chat, pouvant provoquer anémie, infections, cancer du sang, et dont l’issue est souvent fatale.

Les chats contractent ce virus par contact direct (nez à nez) mais aussi par morsure et par l’intermédiaire des litières. Il ne se transmet pas à l’homme, ni aux autres animaux. Nous vous conseillons de faire vacciner votre compagnon en ayant préalablement effectué un dépistage sanguin.

Ce vaccin pour chat représente une des grandes avancées de la médecine féline actuelle.

La chlamydiose chez le chat

Infection des yeux et des voies respiratoires supérieures. Un vaccin existe pour cette maladie. Il est fortement conseillé (souvent réalisé en association avec celui du typhus et du coryza). Le traitement à l’aide d’un antibiotique approprié s’avère efficace.

La péritonite infectieuse féline

Provoquée par des Coronavirus cette maladie se transmet principalement par les fèces (selles), la bouche et le nez, provoquant au début de faibles diarrhées, de fortes fièvres, fatigue, puis une accumulation de liquide dans les poumons et l’abdomen.

Le chat doit être soigné à temps (cortisone et antibiotique), car la maladie en se développant est souvent fatale.

N’existant aucun vaccin, la prévention est de mise : faite tester tout nouvel arrivant et attachez-vous à l’hygiène de la litière.

La rage chez le chat

Maladie du système nerveux, toujours fatale et extrêmement contagieuse pour les humains.

Quasiment éradiquée en France, le vaccin est obligatoire si vous souhaitez voyager avec votre compagnon à l’étranger ainsi que dans certains départements français (Corse, Outre-mer,…), de même il sera exigé pour participer à des expositions ou des concours.