Toilette naturelle du chat et soin de la fourrure

La toilette naturelle chez le chat

Le chat passe près d’un tiers de son temps, lorsqu’il est éveillé, à se nettoyer. Utilisant ses griffes, ses dents, mais surtout sa langue, avec laquelle il peut atteindre toutes les parties de son corps.

La toilette lui permet de se débarrasser de toutes sortes de parasites, mais elle remplie aussi une fonction alimentaire, puisqu’il récupère sur sa peau de la vitamine D, indispensable à sa santé.

Outre le rôle de nettoyage, la toilette a un vrai rôle social. Lorsque les chats se lèchent entre eux ou qu’ils lèchent leur maître, ils expriment la même tendresse et la même confiance qu’ils éprouvaient, chaton, lorsque leur mère les nettoyait.

L’entretien de la fourrure du chat

Le toilettage est essentiel pour le chat, même s’ils font leur propre toilette en se léchant. Cette opération a pour but d’éliminer les poils morts et d’éviter qu’un trop grand nombre de poils ingérés puissent s’agglutiner dans son estomac (risque d’occlusion intestinale).

N’oubliez pas que la qualité de la fourrure de votre chat reflète son état de santé. ( Voir Le poil chez le chat : astuce prévention et traitement )

Le peignage et le brossage du chat

Le chat a une peau extrêmement fine et sensible, bien plus que celle de l’homme, il est donc important de respecter quelques règles, et d’utiliser des brosses et des peignes adaptés.

Pour les chats à poils longs

Un brossage quotidien permet l’élimination des nœuds. Vous pouvez, au préalable, utiliser du talc ou une poudre de toilettage. Le brossage se fera de préférence avec une brosse en soie de porc. De nombreux toiletteurs ou propriétaires utilisent une brosse à dents très souple pour la face.

Pour les chats à poils courts

Un brossage hebdomadaire est suffisant. Utiliser une brosse souple (soie de porc), toujours dans le sens du poil.

L’élimination des nœuds

Les nœuds se situent le plus souvent contre la peau, l’empêchant de respirer et favorisant l’apparition d’infections cutanées.

Mais leur élimination reste délicate, car la peau de votre chat est extrêmement mince et sensible. Utilisez un peigne métallique pour le démêlage, et uniquement un ciseau à bout rond pour les couper.

Si vous avez des doutes sur vos capacités à réaliser cette opération, demandez conseil à un toiletteur, ou à votre vétérinaire qui vous montrera la façon la plus sure d’y arriver sans risques.

Le bain du chat

Quand le pelage de votre compagnon est particulièrement sale, un bain peu s’avérer nécessaire. Attention il est impératif d’utiliser un shampoing pour chat. Il y a peu de chance que votre animal apprécie cet exercice, de part sa relation avec l'eau, alors soyez particulièrement attentionné, doux, et patient.

Quelques principes pour le bain :

Utilisez un petit bac, baignoire, ou lavabo avec un anti-dérapant au fond.

  • La température de l’eau doit être proche de celle de son corps soit environ 38,5°C.

  • Evitez de lui mouiller les oreilles et les yeux.

  • Utilisez un shampoing pour chat.

  • N’oubliez pas de rincer abondamment avec la douchette.

  • Une fois fini, enveloppez rapidement votre chat dans une serviette et gardez-le au chaud jusqu’à ce qu’il soit sec.

Équipements de base pour le toilettage du chat

Le matériel dépend de la fourrure de votre chat :

  • brosse en soie de porc

  • brosse en caoutchouc (brossage quotidien des poils longs)

  • peigne à grandes dents (démêlage poils longs)

  • peigne à dents fines (chats poils courts)

  • brosse à dents très souple (pour le contour des yeux et oreilles)

  • brosse à lustrer

  • paire de ciseaux bouts ronds pour couper les nœuds

  • coupe-griffe

  • shampoing spécial chat

  • talc pour bébé

  • coton et coton tige pour les yeux et les oreilles