Tout sur les oreilles des chats

Connaissez-vous tous les secrets que renferment les jolies petites oreilles de votre chat ?

 

Saviez-vous par exemple, que l'équilibre des matous est enraciné dans leurs oreilles ? Voici 6 choses que vous ignorez peut-être au sujet des adorables petits triangles qui ornent la tête de votre chat !

Chaque oreille est contrôlée par 32 muscles !

Pas moins de 32 muscles contrôlent les pourtant si petites oreilles des chats. Impressionnant !

Ces muscles les aident à déterminer la direction précise d'où un son émis et de s'orienter vers cette source. Ils permettent à chaque oreille de pivoter jusqu'à 180 degrés pour détecter la source des bruits, même des plus légers grincements et bruissements.

Les chats sont doués d'une audition très développée

Si les chiens sont connus pour leur ouïe très fine, celle des chats est encore plus développée.

Nos petits compagnons félins peuvent en effet distinguer des sons beaucoup plus aigus que ne le peuvent leurs compagnons canins.

Leur capacité à détecter les faibles bruits est quant à elle presque identique.

Les chats peuvent en outre déceler des écarts de son vraiment minuscules, imperceptibles pour nous autres humains. Ce don leur permet de facilement jauger la taille de leurs proies pendant leur chasse.

Face à l'ouïe surdéveloppée des chats, l'homme et son oreille absolue peuvent se rhabiller !

Les oreilles sont essentielles à l'équilibre du chat

A l'intérieur des oreilles des chats, se cachent trois canaux semi-circulaires remplis de fluide et bordés de poils minuscules. Le mouvement du fluide sur ces poils indique au cerveau du chat la direction vers laquelle il se déplace.

Un autre petit organisme, le vestibule, lui transmet des informations sur sa position.

Il lui indique s'il est à l'endroit, à l'envers, couché sur le côté, etc.

Ce vestibule, à l'instar des canaux semi-circulaires, est crucial pour le réflexe de redressement du chat, qui lui permet d'atterrir sur ses pieds (la plupart du temps) s'il tombe.

Un baromètre d'humeur

Dressées, baissées, pliées, tournées vers le côté... les oreilles des chats sont de véritables baromètres d'humeur. La position des oreilles de nos matous révèlent une très large palette d'émotions, allant de la joie, à la curiosité, en passant par la peur.

La surdité chez les chats blancs aux yeux bleus

65 à 85% des chats blancs aux yeux bleus naissent sourds. Une mutation génétique engendre hélas la surdité chez un grand nombre de chats blancs aux yeux bleus.

Une étude menée par le Cornell Feline Health Center indique que 17 à 22% des chats blancs n'ayant pas les yeux bleus naissant sourds.

40% des chats blancs dotés d'un seul oeil bleu seraient sourds de naissance, et 65 à 85% de ceux ayant les deux yeux bleus seraient atteints de surdité. La mutation génétique provoque en effet des malformations au sein des structures internes de l'oreille des chats.

Les chats blancs aux yeux bleus ont tendance à souffrir de nombreuses anomalies dans la cochlée, la partie de l'oreille responsable de l'envoi des signaux sonores au cerveau. Si un chat avec un seul oeil bleu est sourd d'une oreille, l'oreille sourde sera toujours du côté cet oeil.

Des oreilles aux formes étranges

L'American Curl a d'étonnantes oreilles, retournées vers l'arrière.

D'autres mutations génétiques entraînent chez certaines races de chats d'étranges formes d'oreilles.

Les oreilles baissées du Scottish Fold et les oreilles retournées vers l'arrière de l'American Curl sont dues à des mutations des gènes qui construisent le cartilage permettant aux oreilles des chats de se dresser.

Si la mutation qui touche l'American Curl affecte uniquement le cartilage de l'oreille, chez le Scottish Fold, elle est également associée à des malformations osseuses, et une probabilité accrue de développer de l'arthrite.