Tout sur le chat : les dossiers et guides

Ils commentent le Doc Animaux !

bombay
@#1 J'accrochais la ficelle à une chaise il jouait quand il voulait avec. Qu'est-ce qu'il a pu s'amuser!!! Le mordre, les coups de griffes.... :))
mindy
TOP 3: 1.les jeux interactifs type cane à peche avec les "appats" en plumes comme beaucoup l'ont déjà écrit ici. Je recommande particulièrement un jouet qui s'appelle le "Da bird", il est vraiment bien designé, les plumes tournent sur elles meme dans un bruit de bruissement d'aile: çà rend les chats completement... more
lolo
Ma chatte adore les bouchon en plastique. On lui lance et elle coure après, le prend en gueule et croyez moi elle me le rapporte pour lui lancer à nouveau. Elle adore tellement ce jeu (qui est en même temps un grand moment de complicité) qu'elle miaule pour nous inviter à jouer. Elle dispose même d'une grande collection de ce "jouet... more
dre
@#1 Pour moi aussi, c'est le bouchon accroché à la ficelle... Mais une fois, j'ai eu l'idée d'acheter des jouets en plastique avec des clochettes à l'interieur... Et en fait, mon chat en a trop peur!!! Donc j'ai beaucoup rigolé!!!
Anonyme
C'est mon chat qui l'a choisi lui-même (volée quoi...). Un beau jour il est revenu de l'extérieur avec cette merveille! Et l'a plus lâchée. Maintenant c'est la petite qui la lui pique. Elle la promène partout où elle va, joue toute seule ou avec nous. Ce qui consiste à la faire tourner dans tous les sens, puis à la lancer. Elle... more
cat
Pour moi, c'est le circuit de jeu Senses Catit Design, que je viens d'acheter sur Internet (tapez sur Google, vous en trouverez un peu partout). L'avanatge, c'est que mon chat joue des heures, et il peut jouer tout seul quand je ne suis pas là... vraiment bien pensé !

Assurance animale : Dangers domestiques, chiens et chats à l’abri des tentations

La maison recèle de nombreux risques pour le chien et le chat. Les dangers domestiques représentent une part importante des motifs de consultations vétérinaires.

Escaladeurs, curieux de tout, s’amusant d’un rien, les dangers guettant chiens et chats – quel que soit leur âge – sont un peu partout dans la maison.

Ils occasionnent chaque année de nombreuses consultations vétérinaires, parfois en urgence. Pris en charge au même titre que la maladie par l’assurance santé animale (mutuelle chien et mutuelle chat) et s’ils sont remboursés à hauteur de la formule choisie, il est toutefois possible d’éviter bon nombre de problèmes de ce type.

Certes, il peut être parfois difficile de tout mettre sous clef, du moins de tout rendre complètement inaccessible, comme les fils électriques de nos appareils ménagers et les prises, notamment.

C’est pourtant l’une des premières choses à laquelle il faut tenter de veiller, notamment les jours suivant l’acquisition d’un animal et lors de l’absence des maîtres.

Certains, bricoleurs, redoublent d’ingéniosité. Comme on le fait pour protéger les enfants en bas âge de toute tentation de ce type, le matériel électrique est dissimulé plus ou moins habilement à l’aide de boîte de carton. Attention à ne pas inciter à trop de curiosité, bien connu chez les animaux, pour ne pas risquer de provoquer l’effet inverse de celui recherché !

A chaque pièce ses précautions

Toutes les pièces de la maison présentent leurs propres sources de dangers. Dans la salle de bain, ce peut être des médicament laissés en évidence, voire un rasoir jetable en plastique. Dans le salon, ce sont certaines plantes d’intérieur responsables, si le chien ou le chat en ingère, d’intoxication.

Intoxication (toxiques et alimentaires) également dans la cuisine avec tout ce que l’on peut y trouver. Cette dernière pièce présente aussi des risques importants de brûlures, notamment chez les chats capables de sauter sur un plan de travail.

La buanderie, le garage ou encore une loggia peuvent aussi être l’endroit où l’on entrepose engrais, produits de traitement pour le jardin, insecticide, antigel, allume-barbecue… autant de dangers potentiels.

Faire passer le message !

Hormis le fait de ne pas laisser en évidence produits et objets (couteaux, ciseaux, aiguilles et fil de couture…) avec lesquels les animaux pourraient se blesser, on peut aussi par l’éducation tenter de leur faire comprendre les interdits.

Certains chiens et chats assimilent très rapidement ce genre d’ordre – lorsqu’on les prend sur le fait uniquement – que l’on accompagne d’un Non ! prononcé fermement, une tape sur les fesses, ou encore à l’aide d’une subtile projection d’eau avec un spray tout en faisant en sorte que l’animal ne voit pas d’où cela arrive !

Restent les chutes, qui sont difficiles à contrôler, principalement chez les chats

On trouve dans le commerce, pour les animaux, des barrières qui sont finalement du même type que celles utilisées chez les jeunes enfants afin d’interdire l’accès à certains endroits.

Enfin, sans transformer sa maison en bunker, il faudra penser à sécuriser balcons et fenêtres dès que l’on s’absente d’une pièce.

Comparer les assurances animaux